//
vous êtes en train de lire..
Thaïlande

[Mise à jour] Thaïlande : Les transports à Bangkok

Depuis que je vis à Bangkok, j’ai toujours voulu faire un article sur les transports et la circulation à Bangkok. En effet, la capitale de la Thaïlande est très peuplée et il y a beaucoup de circulation en général.

Mais ce qui est bien, c’est qu’on a le choix dans les transports que l’on veut prendre : le taxi (voiture ou moto), le tuk-tuk, le métro aérien (ou BTS), le métro souterrain (ou MRT), le bus, le bateau… Bref, c’est très complet et ça permet d’aller un peu partout dans Bangkok et en dehors de la ville.

Nous allons les passer en revue.

Les moyens de transports dans Bangkok :

Le taxi voiture :

Il y en a partout et il peut vous emmener où vous voulez, selon le bon vouloir du chauffeur (je développe cette partie un peu plus loin).

Quand vous prenez le taxi, il part à 35 baths. Je suppose que c’est pour le service fourni. Après, vous payez en fonction du nombre de kilomètres que vous roulez. Je ne me rappelle plus quel est le ratio mais ce n’est pas bien cher. Plus vous roulez et allez loin, plus vous payez, logique. Le taxi est dans ce cas plus rentable à plusieurs que seul. Idem si vous allez loin.

Par contre, il se peut que les chauffeurs refusent d’aller où vous lui demandez. En général, ils refusent poliment mais c’est déjà arrivé qu’ils fassent les nerveux et repartent aussitôt. Ils refusent car cela ne l’arrange tout simplement pas d’aller où vous voulez, c’est loin ou bien ce sont les embouteillages et il va y perdre.

D’autres essaieront de vous arnaquer. En effet, dans les lieux touristiques surtout, il est très commun que les taxis ne mettent pas le meter et vous fassent payer le prix fort. Ca marche beaucoup chez les touristes car ce sont des sommes illusoires pour eux (200 baths = 5 €) et qu’ils ne se rendent pas compte de la distance vu qu’ils ne connaissent pas la ville. Mais quand vous savez que où vous voulez aller ne coûtera que 80 baths et que le taxi vous demande 200 baths, vous pouvez essayer de marchander en disant que vous savez très bien combien ça coûte avec le meter. Mais en général, ils vont vous dire d’aller voir ailleurs. Dans ces cas-là, il ne faut pas hésiter à marcher un peu, pour s’éloigner des lieux, et tomber sur des taxis « honnêtes ».

D’autres essaieront de vous arnaquer en faisant de longs détours pour gratter un peu de baths. Dans ces cas-là aussi, vous pouvez faire la remarque et dire que vous paierez par exemple 20 baths de moins.

Ils arrivent aussi de tomber sur des chauffeurs de taxi super sympa, d’autres pas très agréables, encore d’autres qui ont un peu bu.. Bref, on peut tomber sur n’importe qui. Donner un pourboire se fait aussi. Mais essayez d’avoir l’appoint quand même. Par exemple, vous devez 73 baths, essayez de filer 80 baths, ça fera un pourboire de 7 baths. Le taxi appréciera et ce n’est pas une grande perte pour vous.

Personnellement, je n’ai pas de mauvaise expérience avec les taxis voitures.
—- Mise à jour —-

J’ai déjà eu une mauvaise experience avec un taxi. Il ne savait pas trop où il allait, il a raté plusieurs fois la sortie, il nous a fait faire un détour, ça a coûté plus cher. Je lui ai payé l’appoint même, genre 84 THB, pas 90 THB lol

Le taxi moto :

Vous en trouverez un peu partout. Ils vous emmèneront dans le coin, un lieu qui fait loin à pied mais pas très loin en voiture. Ils commencent à 10 baths généralement et comme le taxi voiture, plus vous roulez, plus vous payez. Il est possible de négocier le prix au moment de le prendre.

C’est assez pratique si vous avez la flemme de marcher une longue distance et c’est moins cher que le taxi tout seul.

Par contre, la plupart ne fournisse pas de casque donc à vous de faire attention quand vous êtes dessus. Mais en général, ils font gaffe et ne roulent pas trop vite.

Pareil, je n’ai jamais eu de mauvaise expérience !

Le tuk-tuk :

IMG_5299

C’est fun et sympa de prendre un tuk-tuk mais dans une ville comme Bangkok, où il y a beaucoup de circulation et de pollution, bof bof. C’est plus agréable à la campagne ou dans les îles, car on profite vraiment du paysage.

En plus, les tuk tuk coûtent cher. Il n’y a pas de meter et vous négociez un prix en montant.

C’est plus un attrape-touriste qu’autre chose à mon goût. Ca ne va pas aussi vite qu’un taxi voiture et ça ne peut pas se faufiler entre les voitures comme un taxi moto. Mais ça reste rentable à plusieurs que seul.

Le métro :

Il existe deux types de métro dans Bangkok : le BTS qui est aérien et le MRT qui est souterrain. J’avoue ne pas savoir pourquoi ils en ont construit deux. Mais ils sont bien pratiques. Ils se croisent mais leurs lignes ne vont pas aux mêmes endroits.

Le deux se valent. En effet, ils sont modernes, rapides, propres, pratiques avec leurs écrans qui indiquent où l’on est et quelle est la prochaine station, il y a la clim (trop forte à mon goût), de quoi s’asseoir mais de grands couloirs pour les moments de rush. Bref, ils sont satisfaisants mais ils sont chers !

IMG_5383IMG_5386 IMG_5394Pour le BTS, on paie en fonction de la distance parcourue. Les trois premières stations valent 15 baths, après 20 baths et 30 baths et le maximum est 40 baths. En le prenant tous les jours pendant un mois, il faut compter au moins 2500 baths (ça comprend un trajet aller-retour). Ca fait environ 60 €. En France, je payais 90 € par mois mais je pouvais aller partout en illimité. Donc pour le coup, je trouve le métro cher à Bangkok. Quelque part, c’est un luxe de le prendre.

Par contre, le BTS ou le MRT ne couvrent pas tout Bangkok. Vous serez obligés de prendre le taxi si le lieu où vous voulez aller n’est pas desservi. Je trouve ça vraiment dommage.

Mais si vous êtes seuls et que vous avez besoin de ne pas aller trop loin, le BTS sera plus rentable que le taxi. En effet, vous en aurez pour au maximum 40 baths en BTS. En taxi, ça sera au minimum 35 baths. Après, ça dépend aussi des horaires (le BTS arrête son service vers minuit) et de votre motivation à marcher.

IMG_5373J’avoue avoir pris très peu le MRT donc je ne connais pas trop les tarifs. J’ai une station de BTS juste à côté de chez moi et je dois dire que je l’ai saigné :p

—- Mise à jour —-

Les tarifs du BTS ont augmenté. On est à present sur des tarifs tels que 32 THB, 44 THB, 56 THB.. Si vous avez la rabbit card, les tarifs restent les mêmes. Ca vaut le coup d’avoir la Rabbit et c’est sûrement pour encourager les gens à l’avoir.

Astuce : Si vous avez la Rabbit card, vérifiez vos points sur les bornes. Vous pourrez les transporter en crédit via la fonction Redeem Points. J’ai gagne 200 THB comme ça !

Le bus :

C’est le moyen de transport que je connais le moins. En fait, dans Bangkok, je ne l’ai jamais pris. Je l’ai pris seulement pour quitter Bangkok (aller à Koh Samet ou Pattaya).

Mais j’en vois beaucoup quand je me balade et il semble y en avoir un peu partout. Je sais qu’il n’est pas cher du tout et qu’il y en a assez souvent en journée.

La majorité des thaïlandais semblent utiliser le bus comme moyen de transport.

Mais pour un étranger, on m’a dit que c’était compliqué de le prendre. En effet, tout est marqué en thaï et le chauffeur ne parle pas anglais. Donc à moins qu’on vous dise quel bus prendre à quelle heure, je pense que ça va être effectivement difficile.

—- Mise à jour —-

J’ai enfin pris le bus. J’étais avec une amie, c’était plus facile 😉

Finalement, c’est assez simple. Comme j’ai un iPhone, je m’aide de l’application plan. Pour les portables qui ont internet, google maps suffit amplement. Il y a marqué le numéro de bus et il n’y a plus qu’à suivre la ligne.

Les arrêts de bus sont assez grands donc facilement repérable. Les numéros de bus y sont marqués. Les bus arrivent généralement vite. En fin de journée, ça arrive d’attendre 30 minutes.

Il y a deux types de bus : les climatisés qui coûtent 12 baths et les normaux qui coûtent 8 baths.

Vous entrez dans le bus et une dame avec une boîte métallique est normalement assise à l’avant, à côté du chauffeur. C’est elle que vous payez. Elle vous donnera ensuite un petit papier comme preuve du paiement. Il arrive que cette dame ne soit pas là. A ce moment là, il n’y a rien à payer lol Et vous ne payez que l’aller, quelque soit la distance que vous faites.

En ce qui concerne les bus non climatisés, ils roulent avec les fenêtres ouvertes et de temps en temps, les portes aussi. C’est assez folklo quand même.

Il y a un petit bouton à appuyer si vous voulez vous arrêter à la prochaine station.

Le bateau :

Pareil, je ne l’ai pris qu’une fois. C’était à Saphan Taksin pour traverser le fleuve. Je n’ai payé que 3 baths pour 15 minutes de traverser. Après coup, j’ai vu qu’on pouvait marcher et traverser le pont. Ca m’aurait pris à peine 10 minutes je pense et 0 baths. En gros, je trouve que le bateau est pour les flemmards :p Sauf si vous devez traverser un long chemin.

Comme vous vous en doutez, il n’y en a pas partout, car le fleuve ne traverse pas tout Bangkok.

Mais je ne connais pas bien le service des bateaux. Je crois qu’il y a plusieurs lignes et plusieurs types de bateaux. Quand je les aurai testé, je vous en parlerai davantage 😉

—- Mise à jour —-

J’ai enfin pris le bateau : le Chao Praya Express plus précisément. Il y a plusieurs stations tout le long du fleuve. A la station de BTS Saphan Taksin, vous pouvez prendre le bateau par exemple.

Il y a deux directions dans lesquelles aller. Cela dépend bien entendu de votre destination. Normalement, c’est précisé. Au pire, demandez.

A la station, il y a de quoi s’asseoir et des commerces autour, selon où vous êtes. Par contre, si vous voulez monter en premier dans le bateau, il va falloir faire la queue et rester debout. Le bateau est assez vite plein, il est possible de rater celui qui arrive car il y a déjà trop de monde.

Une fois dedans, il y a des places pour s’asseoir mais autant dire qu’elles sont prises d’assaut. Une dame passe avec sa boîte métallique et fait du bruit avec pour signaler qu’elle est là. C’est à elle qu’il faut donner les 20 baths de droit de prendre le bateau. C’est le même tarif où que vous alliez. Un aller coûte juste 20 baths. Une fois payée, on vous donne un petit papier et vous sortez quand vous voulez.

Je me demande un peu comment la dame fait, il y a tellement de monde. Certaines personnes doivent frauder, non ? Mais bon, pour 20 baths, il n’y a pas de raison..

Donc voilà, j’ai bien aimé prendre le bateau. Ca change carrément du métro, du bus ou du taxi.

A Sapahn Taksin, vous pouvez aussi prendre une navette pour aller au centre commercial Asiatique. La navette est gratuite et cela ne prend que 10 minutes.

Bilan :

Au final, j’ai tout testé et j’ai nettement une préférence pour le BTS et le taxi (voiture et moto). Je suis assez indépendante et habituée à prendre les transports en commun, donc j’aime bien le BTS et je le trouve pratique. En ce qui concerne le taxi voiture, c’est plus pour les sorties la nuit et quand j’ai la flemme :p Et le taxi moto, pour les endroits qui ne sont pas desservis par le métro.

Par ailleurs, je voulais aussi vous parler de la circulation dans Bangkok.

La circulation dans Bangkok :

Comme dit précédemment, Bangkok est une ville très peuplée et il y a beaucoup de circulation en général. Surtout sur les grands axes tels que la Sukhumvit, Silom, Rama III et IV.

En observant les thaï conduire, on peut voir qu’ils roulent vraiment n’importe comment. Il n’y a pas vraiment de code de la route et ils font un peu comme ils veulent.

Les routes sont larges mais les rangées assez serrées. En général, il y a trois voies. Les thaï roulent à gauche, contrairement aux français, ce qui fait que la voie de gauche est celle sur laquelle il faut rouler le moins vite. C’est aussi celle qui est la plus bouchée car les voitures s’y arrêtent. Par exemple, les taxis qui déposent ou récupèrent des passagers ou d’autres voitures qui s’arrêtent comme ça (pour faire une course au 7/11 ou autre..).

Du coup, comme vous pouvez l’imaginez, il y a beaucoup de bouchons dans Bangkok. C’est pourquoi, certains taxis refusent de vous emmener loin car ils savent qu’ils seront bloqués dans les bouchons et ça sera moins rentable pour eux. Les bouchons démarrent dès le matin et peuvent durer toute la journée. Mais en général, il y en a plus en fin d’après-midi et début de soirée. Il y a aussi un peu moins de circulation les week-ends et les jours fériés. Mais je vous avoue que ça change tout le temps.

Les accidents à Bangkok :

En ce qui concerne les accidents dans Bangkok, il y en a quand même pas mal. J’ai dû en être témoin 5 fois depuis que je vis ici. En général, ce sont deux voitures qui se sont touchées ou rentrées dedans, ou des motocyclistes renversés par des voitures. Dans le 2ème cas, c’est beaucoup plus grave et il arrive qu’il y ait des morts.

En général, ça provoque des bouchons car les gens s’arrêtent pour aider ou pour observer. La police et les secours arrivent assez vite aussi.

Ah d’ailleurs, quand les thaï ont de petits accrochages, ils n’hésitent pas à faire venir la police pour faire un constat. Et si vous avez le malheur d’avoir un accident avec un thaï, vous pouvez être sûr que ça sera votre faute et vous paierez beaucoup pour le rembourser, même si c’est sa faute..

Location de véhicule :

Il est possible de louer une voiture dans Bangkok. On trouve énormément d’agences sur internet et il est possible de booker à l’avance le véhicule que l’on veut moyennant une petite avance. En tant qu’étranger, l’agence demande juste le passeport et le permis international. La voiture est assurée mais seulement dans le pays. Si vous sortez du pays, vous ne serez plus assurés. De toute façon, les agences interdisent les gens de sortir du pays avec leur véhicule.

Je trouve que louer une voiture est une bonne solution quand vous avez besoin d’aller quelque part d’assez loin. Bon, ce n’est pas forcément moins cher que le bus mais au moins, vous êtes plus tranquille. C’est ce qu’on avait fait pour le visa run au Laos. Il faut juste faire attention à comment les thaï conduisent :p

Par contre, il n’est pas possible de louer de moto dans Bangkok. Ca nous a assez étonné car dans les îles ou dans les autres grandes villes de Thaïlande, tout le monde le fait. C’est peut-être parce qu’il y a déjà beaucoup de taxis (voiture et moto), de tuk tuk et les transports en commun public.

Achat de véhicule :

Après 2 mois à Bangkok, on s’est rendu compte que les transports en commun nous revenaient assez cher, surtout si vous êtes amenés à sortir beaucoup dans une journée. Du coup, avec Yo, on s’est acheté une petite moto.

On l’a acheté d’occasion à une connaissance d’une amie. On n’a pas payé trop cher et la moto est en bon état.

Du coup, quand on sort, on la prend et ça nous revient largement moins cher. L’essence n’est pas trop chère (je ne sais plus quel est le taux) et la moto ne consomme pas beaucoup. Je trouve qu’elle est bien pratique. On roule aussi vite que les voitures donc on peut aller un peu partout et on peut facilement se faufiler entre les voitures quand il y a les bouchons.

Par contre, les jours de pluie, on ne prend pas de risque et on la laisse à la maison. On n’a aussi pas pu l’enregistrer à nos noms. Déjà, personne ne parle anglais à la préfecture et il faut être résident depuis 6 mois en Thaïlande pour pouvoir le faire. Donc on a laissé tomber.

De toute façon, si la police nous arrête et regarde que les papiers de la moto ne sont pas en règles, ou pas, on devra forcément payer. C’est comme ça que ça marche ici. Vous pouvez même marchander avec les flics.. C’est pourquoi il y a autant de barrages dans Bangkok, c’est une source de revenu pour eux. Quand vous en voyez un, vous pouvez être sûr de ne pas y échapper.. Mais bon, au moins en payant une petite somme, ça permet d’éviter d’aller au poste, de perdre plus de thune et surtout du temps.

—- Mise a jour —-

Pour l’achat des voiture, je ne sais pas comment ça fonctionne. Déjà c’est cher ! Si vous n’êtes pes thai, je pense que vous devrez payer la totalité en espèce.

En ce qui concerne l’enregistrement du véhicule, il faut de préférence un work permit (ou un visa non B) et une preuve de logement en Thailande.

Sortir de Bangkok :

Les moyens de transport pour sortir de Bangkok ou voyager dans la Thaïlande sont aussi très divers et nombreux.

Pour sortir de Bangkok et aller que ce soit à côté (Pattaya, Koh Samet..) ou plus loin (Koh Samui, Phuket, Chiang Mai..), vous pouvez prendre le bus. Bon, ce n’est pas très rapide et il faut avoir le temps. Mais ce n’est pas cher du tout !! En plus, il y a des bus pour toutes les destinations et tous les goûts (bus VIP, bus gouvernemental, bus couchette..).

Dans le même genre, il y a le train. On l’avait pris pour aller à Ayuthaya. C’est assez lent mais ce n’est pas cher. Pareil, il y en a pour tous les goûts.

Attention tout de même quand vous les prenez de nuit, les pickpockets ne sont jamais très loin.

Et le best du best, c’est l’avion ! Rapide mais cher et il faut s’y prendre à l’avance. Je conseille souvent de partir avec Air Asia car ils ont de très bons tarifs !

Les transports ailleurs qu’à Bangkok :

Petite parenthèse rapide sur les moyens de transports en dehors de Bangkok.

Dans les grandes villes et les îles, la location de moto/scooter se fait beaucoup. Les boutiques demandent juste le passeport ou une photocopie donc tout le monde peut louer un scooter. Par contre, il est important de rester vigilant. Même s’il y a carrément moins de circulation qu’à Bangkok, un accident est vite arrivé. Même avec le casque, le fait d’être en short et tong peut faire mal quand on tombe..

Le tuk tuk est également très prisée et il est comme à Bangkok, vous négociez le prix en montant.

En ce qui concerne les taxis, je sais que dans les îles, ils ne mettent pas le meter et il est très difficile de négocier le prix car ils savent que vous avez besoin d’eux. Donc bon, c’est un peu l’arnaque car ils donnent forcément des prix élevés..

Et pour les courageux, il y a le vélo ou la marche à pied :p

Conclusion :

Les moyens de transport dans Bangkok et dans la Thaïlande en général sont très variés et nombreux. C’est pratique et il y en a pour tous les goûts.

J’espère que vous avez trouvé cet article intéressant et qu’il vous aidera pour vos prochains séjours en Thaïlande 🙂

Publicités

Discussion

2 réflexions sur “[Mise à jour] Thaïlande : Les transports à Bangkok

  1. Je crois que pour le taxi, c’est 7 baths du kilomètre. Nous on prend beaucoup le bus quand on est à BKK, sauf quand on rentre de Chattuchak. Là, on prend le skytrain jusqu’au Siam center et après on fait un tour dans le quartier, notamment de l’autre coté, dans le building consacré à l’informatique.
    Pour le bus, on a acheté une carte il y a plusieurs années avec les numéros et on se débrouille, mais il y a de plus en plus de bus où les infos sont en anglais, surtout les climatisés. Le trajet coute entre 3 et 25 baths. Pour aller à Chattuchak en partant de Banglampu, je crois qu’on paye 15 baths. En général, on note les numéros des bus qui arrivent là où on loge, comme ça on sait quel bus on peut prendre pour rentrer si celui qu’on a prévu est trop long à arriver. 🙂
    Pour le bateau, le trajet entre le musée Jim Thompson (à coté du MBK) et le golden mount est rigolo.

    Publié par estellecalim | 2012/08/07, 09:43

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Archives

%d blogueurs aiment cette page :