//
vous êtes en train de lire..
Thaïlande

[25/09/2013] Thaïlande : vira run au Cambodge et arrivée à Pattaya

On voulait prendre un van à Victory Monument (97 THB, sortie 4 du BTS) pour aller à Pattaya. Mais faut ensuite qu’on loue une voiture pour aller jusqu’à la frontière et qu’on revienne. En effet, on n’a pas trouvé de van qui allait jusqu’au Cambodge de Pattaya et on aimerait éviter d’arriver trop tard à la frontière, car le service des visas ferme à 18h et faut ensuite qu’on retourne à Pattaya car on y a déjà réservé notre hôtel.

On a donc décidé de louer une voiture à Bangkok dans une grosse enseigne, pour pouvoir la rendre directement à Pattaya le lendemain. On a choisi Budget car ce sont les moins chers et ils sont fiables (on est déjà passé par eux en France). On doit chercher la voiture à 10h et l’agence de location se trouve dans le soi 8 de la rue Petchaburi.

On se lève difficilement à 9h. On petit déjeune et on se prépare. On quitte la maison à 10h. On prend le BTS jusqu’à Asok, puis le MRT jusqu’à Rama 9. Puis, on marche. On se dit que ce n’est pas trop loin. Mais ça l’est plus qu’on ne le pensait, il fait chaud et on est chargé. On aurait dû prendre un taxi lol

On arrive à l’heure, l’agence vérifie notre réservation et nos papiers et on récupère la voiture. C’est une Toyota Vios noire toute neuve. On en a pour 1,600 THB par jour et il y a un déposit de 20,000 THB. C’est cher mais c’est le luxe à payer pour pouvoir rendre la voiture ailleurs qu’à l’endroit où on l’a prise.

photo-5On range nos affaires, on prépare l’itinéraire sur le GPS de l’iPhone et c’est parti. On en a pour au moins 4h de route jusqu’à Baan Laem, la frontière avec le Cambodge, où on est déjà allé plusieurs fois.

Il est 11h quand nous partons. On fait plusieurs pauses en chemin. Et on arrive sans encombre à Baan Laem à 15h30. C’est parti pour l’administratif.

Côté Thaïlande, on passe l’immigration et on obtient un tampon de sortie du territoire à la date d’aujourd’hui. On se rend ensuite à l’immigration côté Cambodge. Pour les français, pour entrer au Cambodge, il faut se procurer un visa khmer on arrival. Il coûte normalement 20 dollars. Etant d’origine cambodgienne, j’ai un visa permanent pour le Cambodge. Sauf qu’il est dans mon ancien passeport et que j’en ai fait un nouveau car je n’avais plus de place dans l’ancien.

On arrive dans le bureau qui s’occupe des visas. J’explique la situation aux officiers avec le peu de cambodgien que j’ai. Mais leur supérieur refuse et je dois faire un visa on arrival classique et surtout payer 1100 THB.. Pour les gens qui font le visa run, c’est le double (20 dollars = 620 THB) et impossible de négocier quoique ce soit.. Vive la corruption..

On obtient nos visas. Puis, on passe l’immigration côté Cambodge. On remplit un papier d’entrée et de sortie du pays. L’officier active notre visa cambodgien du jour et tamponne nos passeports pour une entrée et une sortie au Cambodge dans la même journée. On peut retourner en Thaïlande. On remplit le même papier et les officiers activent notre seconde entrée.

Voilà c’est fait, on est tranquille jusqu’au départ. Cette fois, on peut vraiment dire que c’est la dernière fois qu’on vient ici ! C’est une vraie galère tous ces visas et on est content d’en finir pour de bon !!!

On récupère notre voiture qu’on avait garé dans un parking à côté à 40 THB. Direction Pattaya à présent. Le GPS nous indique qu’on en a pour 3h de route. Il est 16h, on va arriver vers 20h. On aura passé la journée sur la route 😦

Tout se passe plutôt bien en route, car Yo conduit bien et a de bons réflexes. Les thais conduisent vraiment mal et n’importe comment, sans règle !

On a aussi vu de magnifiques paysages et un joli coucher de soleil. Malheureusement, on s’est pris la pluie et de bonnes averses plusieurs fois.

photo-1On arrive à notre hôtel vers 20h. J’avais appelé dans l’après-midi pour prévenir qu’on arriverait à cette heure-là et pour m’assurer qu’on aurait bien notre chambre. Tout se passe bien. Nous avons bien notre chambre qui est prête.

Nous sommes retournés au Cocco Resort. On voulait être tranquille et pas dans l’agitation du centre-ville. On réserve une table au restaurant de l’hôtel pour 21h. Pas motivé à conduire encore ce soir et le resto n’est pas plein.

On monte dans notre chambre, on range nos affaires, on se prépare et on se pose un peu. On se rend ensuite au Momento. C’est l’heure du festin 😀

On se prend un carpaccio de saumon à partager en entrée, un steak haché et un gratin dauphinois pour moi, des pâtes carbonara pour Yo, et des profiteroles en dessert, le tout accompagné d’une bonne bière et d’un verre de rosé. Et comme on s’y attendait, c’est excellent. La nourriture est bonne, les assiettes bien remplies, le service très bien. Bref, très satisfaits.

photo-2 photo-3 photo-4Comme à notre habitude, on a eu les yeux plus gros que le ventre. On retourne à notre chambre cassé en deux. C’est l’heure de la digestion et du dodo par la même occasion xD

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Archives

%d blogueurs aiment cette page :