//
vous êtes en train de lire..
Laos

[30/07/2013] Laos : arrivée à Savannaketh et dépôt des passeports

Pour aller à Savannaketh, on doit prendre un bus de la gare de Mukdahan. On a demandé aux hôtesses. Le premier part à 7h30. On a deux heures devant nous.. Pour une fois qu’un bus est en avance lol En même temps, il a conduit comme un malade !

Du coup, on petit déjeune avec les courses qu’on avait fait hier et on attend patiemment.

Le guichet pour prendre les tickets de bus de Mukdahan à Savannaketh ouvre vers 6h. Il y a tout un groupe qui attend devant. On fait la queue et on paie 50 THB chacun. Le billet est censé coûté 45 THB mais ils nous prennent 5 THB de plus. Peut-être une fee d’overtime.

IMG_5249IMG_2480IMG_2479
On attend patiemment que le bus arrive pour le prendre. Mais il y a un grand groupe devant nous. Va falloir pousser des coudes. Le prochain bus est à 8h30 et on ne va pas prendre un tuk tuk à 200 THB alors qu’on attend depuis 5h30..

Le bus arrive à 6h45. Tout le monde se rue dedans. Mais ça va, on est dans les premiers lol On s’est assis devant pour être les premiers à descendre. Le bus part à 7h. C’était peut-être pour ça les 5 THB de plus.

On arrive à la frontière avec le Laos, côté thaïlandais, vers 7h15. On passe l’immigration sans problème.

Pour info, nous avons refait nos passeports avec Yo. Le mien n’a plus de page et le sien arrive à expiration. On a donc filé nos anciens passeports pour se les faire tamponner. Mais c’est le nouveau qui doit être tamponné avec le tampon de sortie du territoire. On a dû aller dans le bureau à côté pour cela. Il s’agit aussi du bureau où payer le overstay.

On attend que le bus revienne car on doit le reprendre pour traverser le pont de l’amitié 2 et pour se retrouver à la frontière côté laotien.

Cette fois-ci, le chauffeur prend les tickets et on se retrouve au fond du bus. En fait, il n’y avait que des laotiens dans le groupe. On a supposé qu’ils bossaient en Thaïlande et qu’ils revenaient quelques jours chez eux.

Arrivés à destination, on doit faire un visa on arrival. On demande un formulaire et un papier d’entrée/de sortie du territoire. On remplit et on donne le tout, plus 1300 THB, à l’agent. Notre visa est prêt en à peine 3 minutes. En plus, ils sont marqués à l’ordinateur et non à la main comme à Vientiane.

On passe l’immigration. Ils rigolent avec nous, ça change des grincheux de Vientiane. Et on prend un tuk tuk jusqu’au consulat.

On pouvait reprendre le bus mais il ne nous a pas attendu. On a réussi à négocier 100 THB chacun pour le tuk tuk.

On en a pour environ 15 minutes de route. Ca nous donne un aperçu de Savannaketh. Et c’est comme on le pensait, il n’y a rien lol Comme Vientiane, ce n’est pas très développé.

On arrive au consulat. C’est dans une rue paumée où y’a pas grand chose lol Faut connaître haha

IMG_5285IMG_5286
On n’est pas censé entrer dans le consulat mais il y a des gens à l’intérieur.

On prend des formulaires au guichet (ils sont bien gratuit à l’intérieur), on les remplit et on attend patiemment qu’il soit 9h.

Pour info, les documents à fournir sont :
– le formulaire rempli
– 2 photos au format 3×4
– 1 photocopie du passeport à la page d’identification signée
– 1000 THB pour un visa touriste de 3 mois, 2000 THB pour un visa touriste de 6 mois

Si vous n’avez pas de photocopies ou de photos, il y a des petits bureaux qui le font en face. Le formulaire est fourni et gratuit. Les photocopies sont à 10 THB normalement et les photos, ça dépend de ce que vous voulez (la quantité, la taille..).

Il est 9h, on fait la queue. Il y a 5 personnes devant nous. On passe à 9h15, la dame ne pose aucune question, on paie et c’est fini !

Il y a une petite queue derrière nous mais ça va relativement vite.

Ah on aime bien quand ça se passe comme ça 🙂 Rapide et efficace. Ça change définitivement de Vientiane. Il y a tellement peu de monde que c’est pépère, à la cool vraiment.

On sort du consulat. Il y a peut-être 2 à 3 tuk tuk qui veulent nous emmener. Mais on va dans un hôtel à côté !

A vrai dire, en arrivant à Mukdahan, on a vu un copain à nous, Thierry, également français et en visa run. C’est d’ailleurs lui qui m’a conseillé de venir ici la première fois pour faire un visa run car il l’avait déjà fait. Il connaît donc bien la ville.

Il avait déjà réservé son hôtel et nous conseille d’y aller, car c’est le meilleur qu’il connaisse qui vaille le coup. Tous les autres sont de guesthouses pas super propres apparemment.

On y va à pied et on prend donc une chambre au Houng Thip. On n’a pas trop le choix, elles sont à 800 THB avec le petit déjeuner.

IMG_5257IMG_5254
On monte dans nos chambres. On se retrouvera plus tard. Tout le monde a besoin de se reposer.

On découvre notre chambre. Elle est super grande ! C’est effectivement propre et largement comparable à notre hôtel de Vientiane. Sauf qu’on n’a ni serviette ni eau chaude. On va leur demander et ils nous rapportent des serviettes. Mais pour l’eau chaude.. Tant pis, on prend une douche et on fait une sieste ! On s’endort comme des mouches.

Le voyage en bus nous a bien crevé. Même si c’était un VIP bus, ce n’est décidément pas confortable.

On se réveille vers 14h30. On traîne un peu au lit. On se prépare et on sort manger.

IMG_5256IMG_5258
On veut goûter le sandwich local. Mais tous les restos locaux que l’on tente sont fermés. Ils n’ouvrent qu’à 17h.

Sur internet, j’avais entendu parler d’un café français, le Café Chez Boune. Il est indiqué sur le plan de l’iPhone. Et oui, nos téléphones fonctionnent ici avec le réseau thai.

IMG_5261
On y arrive assez facilement et il est bien ouvert. Mais ils ne servent que de la nourriture européenne. Ce n’est pas plus mal, on n’a pas envie de manger local là.

On se commande une pizza et des spaghettis carbonara à partager. On finit sur une crêpe au nutella chacun lol

IMG_5264
Finalement, on se sent bien ici. On reste toute l’après-midi. Du coup, on se prend de l’alcool pour commencer l’apéro :p

Il commence à faire nuit. On se dit qu’on devrait peut-être rejoindre Thierry. Il voulait nous emmener manger thai/lao ce soir dans un resto au bord du fleuve.

On retourne à l’hôtel pour le wifi. Nos téléphones ne captent plus le réseau. En fait, il y est déjà et a fini de manger. Bon tant pis, on décide de quand même y aller.

Par contre, il se met à pleuvoir d’un coup. Thierry nous prévient que tout ferme à 21h/22h ici. Il est déjà 20h40, mince faut qu’on trouve un endroit où manger pour ne pas se retrouver à avoir le ventre vide ce soir.

L’hôtel a son propre restaurant mais il n’est pas lié à l’hôtel. On court pour y aller. Malheureusement, il y a une soirée privée.. Il y a un autre restaurant en face de l’hôtel. On y va, il est bien ouvert.

On est trempé, on s’installe. Ils proposent de la nourriture locale, ça nous va. On se prend une salade de porc, du riz gluant, du poulet grillé et une omelette.

Ah on a trop mangé. On retourne à l’hôtel vers 22h. On en profite pour leur demander de voir pour l’eau chaude. On s’est bien pris la pluie. On aimerait bien prendre une douche bien chaude ! Mais l’eau est à peine plus chaude. Bon ben tant pis.

On se couche pas trop tard. On doit se lever avant 10h pour profiter du petit déjeuner de l’hôtel. On verra bien :p

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Archives

%d blogueurs aiment cette page :