//
vous êtes en train de lire..
Japon

[2009/09/22] Japon : Kamakura & Kabuki-chô

Réveil à 8h et petit déjeuner à l’hôtel. Le petit déjeuner est compris avec la chambre à l’auberge. C’est un buffet à volonté dans une salle qui dispose également d’ordinateur à accès à internet.

On a RDV à 10h avec Benoît, Emiko et Sharif à la gare de Shinjuku. On arrive au point de RDV un peu en avance mais au bout de 30 minutes, on ne les voit toujours pas. Vu que nos téléphones ne fonctionnent pas, on ne sait pas trop comment les contacter. On décide d’aller dans un manga café pour leur envoyer un mail et espérer qu’ils le reçoivent.

Heureusement, Benoît a accès à internet sur son téléphone et nous redonne RDV ailleurs dans quelques minutes. On les rejoint enfin et on fait la connaissance d’Emiko et de Sharif.

Au programme d’aujourd’hui : après-midi à Kamakura pour voir le Daïbutsu et se balader dans la campagne japonaise. Mais avant, vu qu’on a perdu du temps et qu’il est 11h passé, on décide d’aller déjeuner.

Emiko et Benoît nous emmène dans le Kabuki-chô dans un restaurant de sushi ! Il est assez petit et les sushis sont sur un tapis roulant. On attend un peu avant de s’installer car il n’y a pas de place pour 5 personnes. On s’installe enfin et Benoît m’explique comment ça fonctionne.

En fait, il y a plusieurs assiettes de couleur différente. Ces assiettes correspondent à un prix. Sur chaque assiette, il y a une paire de sushi. Le thé vert, l’eau chaude et l’eau courante sont à volonté. Si on veut une paire de sushi qui n’est pas sur le tapis roulant, il faut la commander. Une carte est donc fournie pour montrer les sushis disponibles. Au centre du restaurant se trouvent 2 personnes, le cuistot et un monsieur qui place les sushis sur le tapis. C’est super impressionnant de les voir travailler et surtout c’est super bon !

La plupart des sushis sont au thon mais rien à voir avec ce qu’on trouve à Paris. C’est carrément mieux J Le poisson est goûteux et il fond littéralement dans la bouche. Un vrai délice ! Je n’avais jamais mangé de sushis aussi bon ! Et en plus, c’est Emiko et Benoît qui nous invitent ^^

Et on y va, direction Kamakura ! On se rend à la gare de Shinjuku pour prendre un train de banlieue. On met bien une heure pour y arriver. Une fois arrivée, on découvre une foule énorme ! En fait, on est tombé en plein la Silver Week. C’est une semaine où tout le monde est en vacances. En général, les japonais en profitent pour partir en retraite monastique, prier et se recueillir.

Le grand Bouddha de Kamakura n’est pas directement relié à la gare de Kamakura. Il faut prendre un bus ou un train local longeant la mer pour la gare (Station Hase). Mais il y a une queue tellement longue qu’on décide d’y aller à pied ! On a également la possibilité de prendre le pousse-pousse mais on a eu de la peine pour les tireurs. Et ça ne nous fera pas de mal de marcher un peu. En plus, il fait beau et ça nous permettra de mieux découvrir la ville de Kamakura !

On en a bien pour 40 minutes de marche. On passe par le centre-ville, puis les habitations et même la campagne. C’est très agréable, même par cette chaleur. On en profite pour faire un peu connaissance avec Benoît, Emiko et Sharif ! Ils sont d’ailleurs très sympa 😉

On arrive au temple de Hase-dera en premier. Il est plutôt agréable avec sa cloche, ses jardins, ses grottes, ses trésors divers et sa vue sur la baie. En tout cas, on a appris énormément en compagnie d’Emiko qui est japonaise et parle couramment l’anglais et le français. Elle nous a expliqué pas mal de choses en fait.

On va ensuite au temple du grand bouddha Amitabha de Kamakura. Il est très impressionnant ! Ce daibutsu est une sculpture en bronze, fondue vers 1252, d’une hauteur de l’ordre de13,35 m. Les mains du Bouddha ont été sculptées, de manière stylisée, dans la posture dite jo-in, de la méditation zen. Le bâtiment qui abritait ce grand bouddha de Kamakura aurait été détruit, soit par un typhon, soit par un tsunami, à la fin du xve siècle. Une plaque en japonais apposée sur les ruines de ce bâtiment parle d’un tsunami.

On a la possibilité de visiter l’intérieur du Bouddha mais il y a tellement de monde qu’on laisse tomber cette idée. Le temple dispose également d’un grand jardin et d’une boutique de souvenirs. On se pose à l’ombre et je me laisse tenter par des amulettes ! Et on s’en va.

On retourne à la gare pour rentrer. Sur le chemin, on découvre une boutique de boîte à musique. C’est très sympa ! Je craque littéralement sur 2 boîtes que je vais offrir. C’est un cadeau très original je trouve 🙂

A la gare, on reprend le train pour Tokyo. Et hop c’est reparti pour une heure de train. Il est déjà tard, il commence à faire nuit, on décide d’aller dîner. Sharif propose un curry et nous emmène dans un de ses restaurants favoris à Shinjuku. Et on tombe sur un curry indien.. Je n’aime pas trop la cuisine indienne. Mais ce n’est pas grave, on y va et ce n’est pas mauvais. Par contre, c’est cher :s Il faut savoir que la nourriture japonaise locale n’est pas trop chère. Mais dès qu’on mange de la nourriture occidentale, les prix peuvent vite monter ! Comme Emiko et Benoît nous ont invités ce midi, on les invite ce soir.

Après le dîner, on se promène dans Shinjuku. On aperçoit un marchand de crêpe ! On se laisse tenter par une petite crêpe en guise de dessert. On assiste même à un petit concert improvisé de JPOP dans la rue. C’est plutôt sympa 🙂

On continue de se balader, cette fois-ci dans le Kabuki-chô qui est plus animé que le reste de Shinjuku. On en profite pour s’amuser dans des salles d’arcade. On y découvre les puripuka. J’ai toujours voulu les tester et c’est super drôle !

On les quitte vers minuit et on décide de faire les courses avant de rentrer à notre auberge. On a la chance d’avoir une supérette, le Gourmet City, qui ferme très tard le soir. Et on rentre à l’hôtel !

Publicités

Discussion

2 réflexions sur “[2009/09/22] Japon : Kamakura & Kabuki-chô

  1. Merci ! Je retiens les plans et l’adresse de la superette, bien pratique ! Je vais loger dans ce quartier (kabuki). J’espère que c’est pas trop chaud comme endroit. J’ai utilisé un guide gratuit pour m’aider à planifier mes 2 semaines là-bas : http://www.partirdemain.com/guide-tokyo.htm
    Bon voyage
    Alex

    Publié par alex | 2011/07/18, 14:12

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Archives

%d blogueurs aiment cette page :