//
vous êtes en train de lire..
Cambodge

[2009/07/11] Cambodge : Départ pour Kampong Som !

Au programme d’aujourd’hui : départ pour la ville de Kampong Som. C’est une ville qui se trouve au sud du Cambodge et donc à plusieurs heures de route de Phnom Penh.

Réveil matinal, petit déjeuner de fruits locaux, douche et départ très tôt. Le centre ville est déjà rempli, il se réveille avec le soleil. Il y a déjà pas mal de circulation et de vendeurs ambulants dans les rues.

On quitte la capitale et c’est parti. On découvre en route plusieurs petits villages où il est possible de se réapprovisionner et acheter de quoi boire et manger.

On fait une première halte dans un coin isolé de tout. Il y a un marchand, il vend un peu de tout et de n’importe quoi (des couronnes de fleur, du bois, à manger..). Il y a également un abri avec une vue magnifique sur des chutes d’eau et le lac qui en découle et une petite forêt.. Ca nous fait du bien de nous arrêter et de nous dégourdir un peu les jambes. En plus, il fait vraiment bon, c’est très agréable.

On reprend la route et on s’enfonce davantage dans la campagne cambodgienne. En chemin, on longe une longue route bordée par des dizaines d’enfants faisant l’aumône. C’est très triste à voir. Puis, on s’arrête à Kirirom pour voir les fameuses chutes d’eau. C’est magnifique ! On est dans une espèce de petit camp avec plein d’abris où on peut se poser et manger. Les gens, qui y habitent, vendent aux promeneurs comme nous à manger. On a goûté à des espèces de galettes aux crevettes piquantes.. Très bon mais très gras !

On repart et on s’arrête en route pour prier car il y a quelques étalages religieux sur le chemin.

Et on reprend la route une fois de plus. Parfois, elle est vraiment difficile à traverser et on met un temps fou à circuler. Heureusement, notre minivan est quasiment tout terrain, ou du moins, il en a déjà vu de toutes les couleurs.

Après une heure de route, on s’arrête cette fois-ci dans un petit camp près d’un lac. Il y a plusieurs abris pour se poser et manger, un petit restaurant ambulant où on peut commander à manger et ils vous servent directement dans votre abri, et un lac où on peut librement se baigner. Vraiment très sympathique et très authentique.

Il y a déjà pas mal de monde installé. En même temps, c’est l’heure de déjeuner et on a très faim. On s’installe rapidement. Il y a même un hamac dans notre abri. Je n’ai pas pris mon maillot de bain, ni de serviette, donc pas de baignade pour aujourd’hui. Il faut avouer que c’est très frustrant de voir les autres se baigner surtout par cette chaleur. On nous apporte notre repas et on mange bien tranquillement. On a commandé du riz, du poisson, du porc et du poulet grillé. C’est très bon et surtout ça nous fait du bien.

Après le déjeuner, on part explorer les environs et on se retrouve à faire une petite randonnée en forêt pour voir la cascade et la chute d’eau de plus près. C’est assez amusant de se balader comme ça en forêt en file indienne. Surtout que c’est totalement improvisé. On arrive, après 15 minutes de marche, au pied de la chute, c’est vraiment magnifique ! Il fait chaud mais l’humidité de la cascade nous rafraîchit. De toute façon, il se met à pleuvoir, heureusement pas très fort. On reste ainsi bien 20 minutes à s’amuser dans l’eau. J’ai trouvé ça très reposant. Il n’y a que le bruit de l’eau qui percute les rochers, l’eau est fraiche mais pas froide, c’est vraiment très agréable. Il se met à pleuvoir de plus en plus fort donc on décide de retourner à l’abri. Et effectivement, il pleut à verse. On attend que ça se calme un peu avant de repartir.

Et on reprend la route. Cette fois-ci, on traverse une forêt et le chemin, en plus d’être plein de boue à cause de la pluie, est caillouteux. Impossible de dormir ! Par contre, une fois sorti de la forêt, on traverse des chemins de campagne avec rizière à perte de vue. Quel calme et surtout c’est magnifique ! Ca change du périphérique :p Des fois, on se retrouvait même embarqué dans des groupes de boeufs, c’est assez marrant de les voir d’aussi près.

On finit par arriver à Kampong Som. C’est une petite ville tranquille, en bord de mer, sans animation particulière. On fait le tour des hôtels du coin pour voir ce qu’ils valent avant de trouver celui où on va passer la nuit. On en choisit un de catégorie moyenne.

Mon frère et moi, on s’installe dans notre chambre et on se repose un peu. Ca fait du bien de se poser dans un bon lit. On a même une salle de bain, un frigo, une télévision et des chaussons, quel luxe ! Il se met à pleuvoir et par manque de chance, il pleut ainsi toute la soirée et toute la nuit.

Pour le dîner, on se rend dans le restaurant d’en face, qui est en bord de mer. Enfin pas tout à fait, c’est comme de petites vérandas sur l’eau. Bien sympathique mais comme il y a beaucoup de vent, ce n’est pas évident de manger tranquillement.

On rentre ensuite à l’hôtel et on se couche tôt car une longue route nous attend le lendemain.

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Archives

%d blogueurs aiment cette page :